Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque


	Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque

Antoinette Fouque, une jeunesse entre Marseille et Paris

Antoinette Fouque (Page officielle sur Antoinette Fouque avec larousse.fr) a de qui tenir car son père est un syndicaliste. C'est dans la cité phocéenne que se passe son enfance. Elle est confrontée aux difficultés que doit affronter une femme quand elle assume ses rôles de maman et d’épouse tout en exerçant une profession en parallèle quand elle donne naissance à son premier enfant en 1964. C'est dans la cité phocéenne qu'Antoinette Fouque a vu le jour

Auteur et théoricienne

Le combat d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un activisme féminin sans concessions, il soutient la maternité, qui n'est pas pour elle incompatible avec la libération des femmes. "Le dictionnaire universel des créatrices" sort en 2013. Cet ouvrage rend hommage à celles qui ont été écartées injustement de l'Histoire depuis quarante siècles. Logiquement, Antoinette Fouque a collaboré à divers livres collectifs tels que "Génération MLF 1968-2008" ou "Portraits choisis".

Avec le Mouvement de libération des femmes lors d’une manifestation parisienne, Antoinette Fouque clame : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». Elle s'engage aux côtés de femmes en danger dans le monde telles que la Birmane Aung San Suu Kyi et la Kurde Leyla Zana. Antoinette Fouque est invitée à des rencontres aux Nations Unies mais aussi dans le monde entier pour prendre la défense de la cause des femmes. Cette grande dame décède à Paris au début de l'année 2014. Elle avait auparavant reçu les plus hautes décorations françaises.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

Antoinette Fouque entre en campagne avec les radicaux de gauche pour les élections européennes. Elle siège à Strasbourg entre 1994 et 1999. La vice-présidence de la commission des droits de la femme lui revient au parlement européen. Antoinette Fouque lance l’Alliance des Femmes pour la Démocratie à l'occasion du bicentenaire de la révolution française.

Antoinette Fouque, une militante de la cause des femmes

Antoinette Fouque quitte le Mouvement de libération des femmes lorsqu'elle part aux USA au début des années 80. Le MLF, alors en proie à des luttes intestines, perd de l’influence. C'est elle qui crée le MLF, Mouvement de libération des femmes) avec l'aide de différentes militantes. Antoinette Fouque a lutté toute son existence pour faire évoluer le droit des femmes.

Avec son directeur de thèse Roland Barthes, Antoinette Fouque décroche un Diplôme d'études approfondies (DEA). Pendant cette période, elle côtoie la romancière féministe Monique Wittig. Dans les années 60, la jeune femme rencontre le fondateur du lacanisme. Le saviez-vous ? C’est elle qui a créé le cercle baptisé Psychanalyse et Politique, l'un des courants du mouvement MLF. En 1972, Antoinette Fouque s'associe à une UV sauvage sur la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, philosophe féministe.

Autres articles